Vous Êtes Chez Moi

  • : Mark Storm - Space Adventure
  • Mark Storm - Space Adventure
  • : C'est quoi ces histoires ?... Space Adventure ? SF ? Fantasy ? Manga ? un peu de tout et surtout du rêve ! Mes rêves !
  • Contact

Recherche

11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 19:00

Coin auto-promo...... Une critique de Dominique Chevalier sur "Les Territoires Interdits"

 

 

MARK STORM - « LES TERRITOIRES INTERDITS »

De Cendrine N William


  

Début de récit palpitant, aucun temps mort, aussi intelligent rapide qu’il est, Cobra se présente en héros de l’espace. Dès la première ligne : « La rampe d’accès avait glissé sans bruit jusqu’à un sol de territoire où elle se posa avec douceur…. »

Par cette rampe servant de « tremplin », Sandy nous entraîne dans une histoire fantastique dont à ce moment présent, nous ne connaissons pas les aboutissants. Ecriture fluide, lecture limpide, je me projette dans l’histoire et fusionne ligne après ligne dans l’écriture de cet ouvrage qui récite l’aventure de ce héros auquel je m’identifie.

Un zeste de « Cinquième Élément » de Luc Besson dans lequel le taxi tente de fuir les autorités policières dans les files de circulation aériennes, Mark, le « Prost » des temps futurs me laisse plein d’admiration. Une épopée cosmique avec un soupçon de « Star Trek », un trait de « Star Wars » et un goût de « Cosmos 1999 » qui définissent cette ballade sidérale.

Une petite affaire à régler sur « TAR » Oh ! Simplement une question d’honneur. Sandy a bien préparé ce périple et a pensé à tous les détails. Notre Indiana Jones des temps futurs prend le Commandement d’un trio d’élites, un commando de mercenaires. Les personnages deviennent réels.

De jolies citations parsèment cette aventure chevaleresque en parlant de « Tozar », le père de Cobra : « Couleur gris-bleu que ceux de son fils, ces yeux étaient pareils à deux agréables pièges dans lesquels il suffisait de plonger l’espace d’un instant pour se sentir fondre dans leur tendresse » Superbe phrase pleine de tendresse.

C’est un conte « macrocosmique » dans l’infiniment grand, un espace dans lequel les Territoires ne sont pas des régions mais des planètes. Roman intergalactique passionnant, entremêlé de coups de théâtre, d’actions palpitantes généreuses et téméraires qui tiennent le lecteur en haleine.

Fin stratège, notre héros nous emmène d’aventures en aventures plus passionnantes les unes que les autres. Nous en oublions l’auteur, la talentueuse Sandy tant son histoire s’extirpe de son support papier. Devant nos yeux prend forme en trois dimensions l’intensité réelle des personnages dans le contexte de leurs aventures.


(Petit encart) Interludes fréquents :
Mark STORM envahit ma vie, je suis hypnotisé par ses aventures. BRAVO Sandy :

Fabienne : « A table Dominique »
Dominique : « Oui j’arrive, je termine le chapitre et… »
Fabienne : « Ce n’est pas Sandy que va te donner à manger…. » Quoique spirituellement et littérairement ???

Un excellent crû signé « Cendrine ». Ce roman ressemble à une jolie grappe de raisin dont la structure s’apparente à la trame générale de l’histoire sur laquelle sont suspendues autant d’épisodes représentés par chaque grains de raisin avec ses « pépins » spécifiques (problèmes) La Science fiction est un art difficile à maîtriser sans tomber dans la banalité mais Sandy en courageuse dompteuse a su géré le genre et le transmettre d’une façon intelligente, romanesque et attractive. Je suis devenu dépendant d’une « drogue » bienfaitrice.

Majestueux et dramatique combat dans lequel Sandy met à notre disposition une navette afin d’assister au somptueux bouquet final de ce feu d’artifice intergalactique. C’est une prouesse d’écriture que de tenir en un peu plus de 400 pages le lecteur en éveil intégré de façon homogène et permanente dans cette aventure sidérale, hors de tout contexte réel.

Avec une pointe de poésie, cette plongée dans le cosmos reste une superbe épopée…

A bientôt Pirate !

Félicitations à un de nos Arcs de notre Cercle de talent à savoir Sabrina TOBAL pour la magnifique illustration de cet ouvrage

11 mai 2011
Dominique CHEVALIER


Partager cet article

Repost 0

commentaires