Vous Êtes Chez Moi

  • : Mark Storm - Space Adventure
  • Mark Storm - Space Adventure
  • : C'est quoi ces histoires ?... Space Adventure ? SF ? Fantasy ? Manga ? un peu de tout et surtout du rêve ! Mes rêves !
  • Contact

Recherche

28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 18:21

Mon petit univers  

 

                                                      Manga

 

 

Dragon Ball (Z/GT) 
 

1988

L'histoire du manga original a été divisée en deux séries lors de son adaptation télévisée : Dragon Ball et Dragon Ball Z (la série Dragon Ball GT n'étant pas tirée du manga mais créée de toute pièce). Toutefois, dans le manga, cette distinction n'existe pas et l'ensemble du manga reste simplement Dragon Ball.

Ce manga décrit les aventures de Son Gokû, un jeune garçon doté d'une queue de singe (qu'il perdra plus tard) et d'une force extraordinaire grâce à ses origines de Sayan. L'histoire commence lorsque Son Gokû rencontre Bulma, une jeune scientifique de génie, qui recherche les sept Dragon Balls légendaires. Dispersées à la surface terrestre, ces boules de cristal, une fois réunies, permettraient l'apparition d'un Dragon sacré appelé Shenron, qui exaucerait alors n'importe quel souhait.

Au cours de ses péripéties, Son Gokû rencontrera beaucoup d'amis (et d'ennemis) qui l'engageront à s'entraîner toujours plus et à découvrir le monde. Il évoluera dans un monde où sa force sera sans cesse mise à l'épreuve. Après un apprentissage auprès de maîtres comme Kamé Sennin ou Karin et un certain nombre de championnats, Son Gokû sera confronté à son passé de Saïyen, une race d'extraterrestres belliqueux, et découvrira qu'il avait été envoyé sur Terre pour anéantir la race humaine. Il devra combattre des ennemis de plus en plus forts comme Freezer, Cell ou encore Boo. 

     

 

Tiré du site : bdnet-fr

 

Petit résumé rapide de la série "DB" : 
Sangoku un petit garçon vit seul dans une petite maison isolée de tout. Il est l'innocence même, il ne connaît rien à la vie moderne, ni au progrès.
Il vit modestement dans sa montagne sans jamais rencontrer personne. Il vivait avec son grand père défunt qui lui a laissé comme seul souvenir une boule de cristal à 4 étoiles.
C'est comme ça qu'il rencontrera Bulma qui cherchait les fameuses 7 boules de cristal afin d'exaucer l'un de ses souhaits. Sangoku
va l'accompagner et fera la connaissance d'un monde nouveau ainsi que de nombreuses autres personnes prêtes à l'aider ou à le défier. Il rencontrera notamment le grand Maître Tortue géniale qui lui apprendra de nombreuses techniques et lui fera subir un entraînement d'enfer...

 

Générique Japonais

 

Générique français

 Petit résumé rapide de la série  "DBZ" : 
Après le dernier tournoi d'art martiaux Sangoku a bien grandi. Il est maintenant marié et père d'un enfant du nom de Sangohan.
Lors d'une altercation, Sangoku apprend de la bouche de son frère - Radditz - qu'il fait partie du peuple des guerriers de l'espace, un peuple dont le seul hobbies est la colonisation de planète. C'est dans cette optique que Radditz puis Vegeta et Nappa vont venir sur Terre mais échoueront tour à tour.
Mais les dangers qui pèsent sur la Terre seront de plus en plus grand. Freezer tout d'abord en tant que plus grand tyran que l'histoire ait connu. Puis une menace venant de la Terre elle même, puisque ce seront des cyborgs, inventions du Dr Gero membre de la défunte armée du ruban rouge, qui vont plonger le monde dans la terreur. Enfin une créature étrange à l'apparence enfantine du nom de Boo va terrifier la galaxie tout entière.
Heureusement Sangoku, ainsi que ces amis seront là, repoussant à chaque fois leur limite, bien aidé par les précieuses Dragon Ball.

   

Petit résumé rapide de la série  "DBGT" : 
Pilaf, toujours servi pas ses deux acolytes, prononce par inadvertance un vœu à Shenron pour que Sangoku redevienne de la taille ou ils se sont connu autrefois. Le vœu exaucé, Sangoku est donc redevenu enfant.
Le problème vient du fait que le Dragon en présence était celui qui existait avant la séparation de petit cœur et Dieu (ce qui fait que les boules sont très puissantes). Elles se sont éparpillé dans tout l'univers, et si Sangoku ne les retrouve pas le plus vite possible, la Terre sera détruite. Il décide donc de partir à l'aventure accompagné de Pan et Trunks

   



City Hunter (Nicky Larson) 
 

 

1990

Ryô Saeba (Nicky Larson) est un homme de l'ombre. Filatures, garde du corps, parfois meurtres, il accepte n'importe quel travail du moment 'que le cœur du client [fait] vibrer le mien', dit-il. Il a pour partenaire Hideyuki Makimura (Toni Marconi), ancien policier. Un jour Makimura se fait tuer par le cartel Union Teope. Sa sœur, Kaori (Laura Marconi), décide de prendre la relève de son frère comme partenaire. À partir de là, Ryô s'efforcera de ne plus tuer. Ryô est aussi une personne qui cache ses sentiments. Son passé très lourd n'est que vaguement évoqué. Il semble jouer un jeu quand il drague les jolies filles. Par la suite, on apprendra que Kaori et Ryô s'aiment mais n'osent pas se l'avouer, car Ryô ne peut se permettre de tomber amoureux avec le travail qu'il fait et le milieu dans lequel il vit.

L'histoire tourne principalement autour de la relation Ryô/Kaori, et des jobs qu'accomplit Ryô, en général voler au secours d'une belle et jeune fille en difficulté. Il n'accepte jamais un client homme même si il n'a plus rien pour manger : la seule chose qui le motive est une belle femme ce qui bien sur exaspère Kaori. Il n'acceptera d'aider un client homme que très rarement.

     

 

Le manga City Hunter a été créé par Tsukasa Hôjô; il a écrit 35 livres de 1985 à 1992. City Hunter a également été adapté en dessin animé avec 140 épisodes jusqu'en 1991. En 1989, City Hunter a été adapté en film City Hunter: Ai to Shukumei no Magnum (A Magnum of Love's Destination). En 1990 deux OAVs séparés ont été créés : Bay City Wars et Hyakuman Dollar no Inbo. En 1992, un film d'action fut créé avec Jackie Chan (Ryo) et Joey Wong (Kaori). Puis, plusieurs City Hunter spécialement conçus pour la télévision furent créés : The Secret Service en 1995, Goodbye My Sweetheart en 1997 et CH Special 99 - Live on stage : The Death of Ryo Saeba !? en 1999.


(dessin du site accityhunter.free)
















   

Babe, I want your love
Babe, I want your love
Hold me now, I just can't get enough

Babe, I want your love
Babe, I want your love
Hold me now, I just can't get enough

I can't get you off my mind
Though I know you're not that kind
I can't help myself

Can't you see that I'm in pain
I'm about to go insane
Babe, I just want your love
I want your love

*********

Babe, I want your love
Babe, I want your love
Hold me now, I just can't get enough

Babe, I want your love
Babe, I want your love
Hold me now, I just can't get enough

I can't get you off my mind
Though I know you're not that kind
I can't help myself

Can't you see that I'm in pain
I'm about to go insane
Babe, I just want your love
I want your love

Tiré du site : accityhunter.free

- Scénarios: Contrairement à ce que l'on pourrait croire, City Hunter n'est pas un polar noir, bien que le début soit assez sombre. Au contraire, l'histoire est jalonnée de pointes d'humour délirant, autant que d'épisodes émouvants et dramatiques. Bien sûr, l'action est toujours au rendez-vous et la mort à chaque tournant. Et l'humour passe à travers des gags délirants (Mokkori attaques, coups de marteaux), des clins d'oeil faisant allusion à d'autres manga de Tsukasa Hôjô comme Cat's Eye. Cela crée une certaine complicité entre l'auteur et le lecteur, fort efficace. Hôjô arrive à passer des rires aux larmes avec une facilité déconcertante et ce cocktail est détonnant.

Tous les personnages principaux et secondaires prennent souffle et vie. Ce sont des personnages en 3 dimensions, avec un passé souvent douloureux et une vie dangereuse qu'ils affrontent avec courage et humour. Ils ont aussi chacun leur personnalité bien crédible et distinctif.
Tout cela pour dire que City Hunter est une OEUVRE INCONTOURNABLE et que tout fan de manga se doit de lire.

 


Oui, j'ai mis le générique japonais, pour voici le générique français pour ceux qui ne se souvienne que de celui-ci...

 

Générique
Français 1990

 

Autre générique Japonais 

Voici sans conteste l'un de mes mangas favoris ! Je le regarde encore aujourd'hui avec grand plaisir et j'ai trouvé un site super sur son compte ainsi que sur Angel Hart, la fausse suite de City Hunter....    

 

 

           

                

               undefined 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

FAB 28/08/2007 13:02

Un ptit coucou en passant sur dragon ball que je ne regardai pas trop. Bonne semaine à toi.

rose bleue 08/06/2007 21:56

TRE BEAUX NIKI LARSON JE VU AUSSI !!! bisous

Sandy 08/06/2007 22:22

AH je ne te le fais pas dire !!! Miam hihi... Il était surtout réussi dans les tous derniers épisodes, que ce soit en anime ou en manga..... (euh, si jamais c'est Ryô Saeba..) Bisous ma belle rose ! Contente de te revoir parmi nous hihi :0010: