Vous Êtes Chez Moi

  • : Mark Storm - Space Adventure
  • Mark Storm - Space Adventure
  • : C'est quoi ces histoires ?... Space Adventure ? SF ? Fantasy ? Manga ? un peu de tout et surtout du rêve ! Mes rêves !
  • Contact

Recherche

1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 13:45
Mon petit  univers

            manga
                                                           

 

Attention à la plongée dans le temps, prenez masque et tuba, car je vais commencer par les tous premiers manga que j'ai pu voir, et ils ne datent pas d'hier !

  

Candy 


1979
Ce dessin animé raconte l'histoire d'une orpheline, Candy, élevée dans le foyer pour orphelins, la maison Pony. Durant 115 épisodes, nous suivons les aventures de notre héroïne aux cheveux blonds dans sa longue quête du bonheur tantôt à Londres, tantôt à Chicago ou près du lac Michigan. Que de larmes versées par toutes les petites filles lorsque'elle était la cible de la malvaillance d'Elisa et Daniel, que de frissons  en attendant la suite de ses histoires d'amour enfantine et adolescente, avec Anthony ou Terry, que de curiosité de savoir enfin qui était le fameux grand-oncle....
     

 


Candy
a été, avec Goldorak, le dessin animé le plus populaire en France dans les années 1970 et 1980. L'histoire de cette petite fille blonde a fait verser beaucoup de larmes à des générations d'enfants.

Depuis 1998, Candy est interdit de diffusion dans tous les pays du monde suite à un procès entre la dessinatrice de l'œuvre, Yumiko Igarashi, et la scénariste de l'histoire, Kyoko Mizuki, procès qui dure depuis 10 ans et dont l'issue ne semble pas proche. Il est donc peu probable que Candy soit rediffusé à la télévision ou fasse l'objet d'éditions DVD dans un futur proche. Toutefois, certaines cassettes vidéo sorties dans les années 80 sont encore aujourd'hui assez facilement trouvables dans les dépôts-ventes ou sur les sites internet spécialisés dans le troc.

Yumiko Igarashi est également l'illustratrice de Georgie (Lady Georgie), personnage crée par Izawa Mann.

Le 24 novembre 2005, 2 coffrets DVD contenant chacun 23 épisodes sont sortis. Ces coffrets ont été très vite retirés de la vente car la maison d'édition PonyGirl n'avait pas négocié les droits avec la TOEI qui a porté l'affaire devant la justice pour contrefaçon.

 

Mais ^^ le net est une mine d'or !!


http://www.fandesannees80.com/rubriques/candy/1.html

 


Je me souviens encore que les épisodes passaient le vendredi en fin d'après-midi. Ah quel drame cela  pouvait être s'il y en avait un de loupé ! Et oui, en ce temps-là (que les moins de vingt ans....) il y avait un épisode par semaine et les rediffusions n'étaient pas vraiment monnaie courante.



 


Petit souvenir, allez, tous en coeur.. vous n'avez qu'à cliquer !

Au pays de Candy
Comme dans tous les pays
On s'amuse on pleure on rit
Il y a des méchants et des gentils

Et pour sortir des moments difficiles
Avoir des amis c'est très utile
Un peu d'astuce, d'espièglerie
C'est la vie de Candy

Mais elle rêve et elle imagine
Tous les soirs en s'endormant
Que le petit prince des collines
Vient lui parler doucement

Pour chasser, sa tristesse
Elle cherche la tendresse
Câline et taquine
Toujours jolie
C'est Candy, Candy


Générique japonais Cliquez !

Générique de fin traduit en français
Cliquez !


Goldorak 
 

1978 
Actarus (Duke Fleed) est le prince de la planète Euphor (Fleed). Attaquée par l'empire galactique de Véga, cette planète est détruite et polluée par des radiations radioactives, la population est réduite à néant et les parents du prince sont tués. Le prince d'Euphor réussit à s'enfuir en dérobant à Véga Goldorak (Ufo Robot Grendizer), un robot transporté par une soucoupe volante, conçu par les scientifiques euphoriens dont les forces de Véga se sont emparées pendant l'attaque d'Euphor alors qu'il n'était encore qu'un prototype, afin de s'en servir pour conquérir l'univers. Il rejoint alors la planète Terre et est recueilli par le professeur Procyon (Genzo Umon) qui l'adopte et cache Goldorak dans le sous-sol du centre de recherches spatiales dont il est le directeur.

 

Sur Terre, Actarus (Daisuke Umon) vit paisiblement et tente d'oublier les tourments de la guerre qui a détruit sa planète natale. Il vit comme un simple fermier et s'occupe de chevaux dans le ranch de Riguel (Danbi Makiba) dont la fille, Vénusia (Hikaru Makiba), est secrètement amoureuse d'Actarus. Mis à part le professeur Procyon et quelques scientifiques, personne ne connaît la véritable identité d'Actarus. 

La série débute lorsqu'un pilote jeune mais confirmé, Alcor (Koji Kabuto l'ancien pilote de Mazinger Z), rejoint les équipes du professeur à bord d'une soucoupe construite par ses soins : l'OVTerre (TFO). Dans le même temps, les forces de Véga commencent à s'intéresser de près à la planète Terre et construisent une base avancée sur la face cachée de la Lune (le « camp de la Lune Noire »). Ils vont découvrir rapidement qu'Actarus est présent sur Terre et vont livrer contre lui une guerre sans merci, l'obligeant à replonger dans le combat pour la défense de la Planète Bleue.

Les forces de Véga vont alors déployer des trésors d'imagination pour combattre Goldorak, en lançant des attaques de robots. Uniformément nommés Enbanjū (soucoupes sauvages) en japonais, ces robots se divisent en 2 catégories dans la version française :

les golgoths, autonomes ;
les antéraks, pilotés par les hommes (ou femmes) de la division Ruine.
auxquelles on ajoute à part :
les monstrogoths (Végajû), animaux gigantifiés et robotisés par Véga 
 
Les forces de Véga feront parfois appel à des commandants de la division Ruine. Cette unité d'élite regroupe les meilleurs pilotes et possède les armes les plus puissantes de l'armée de Véga.
 
Plus tard dans la série, Actarus sera secondé par la « patrouille des Aigles » constituée d'Alcor, pilotant Alcorak (Double Spazer), puis de Venusia, pilotant Vénusiak (Marine Spazer) (amphibie), et enfin de Phénicia (Maria Grace Fleed), la propre sœur d'Actarus miraculeusement échappée de la destruction d'Euphor et arrivée sur Terre elle aussi, et pilotant Fossoirak (Drill Spazer) (pouvant évoluer sous terre).  Au fil des 74 épisodes, Actarus va devoir combattre Hydargos (Blaki), Minos(Gandal), Horos (Zouril), et enfin le chef suprême des forces de Véga, le Grand Stratéguerre (Grand Véga). A l'issue de ces batailles, les forces de Véga seront totalement anéanties. Dans le même temps, la planète Euphor guérit de ses radiations, et dans l'ultime épisode, Actarus et Phenicia font leurs adieux à la Terre et partent dans Goldorak rejoindre leur planète natale.                   

   



 Cliquez !

Là-haut, là-haut Très loin dans l'espace
Entre la Terre et Venus
Le ciel garde encore la trace
Du Prince Actarus

Il rêvait de notre terre
La Planète bleue
Dont il voyait la lumière
A cent mille lieues

Là-haut, là-haut loin dans les étoiles
La Grande Guerre éclata
Et ce fut l'assaut final
De ceux de Véga

Actarus alors s'enfuit
Vaincu, solitaire
A travers les galaxies
De notre univers

Dans son merveilleux robot
De lumière et d'acier
Ce chevalier des temps nouveaux
Se bat pour l'humanité

Actarus à bord de Goldorak
Voici la légende
Que l'on va vous raconter

*** break musical ***

Là-haut, là-haut Loin dans les étoiles
La Grande Guerre éclata
Et ce fut l'assaut final
De ceux de Véga

Actarus alors s'enfuit
Vaincu, solitaire
A travers les galaxies
De notre univers

La version manga originelle présente une histoire nettement plus brève que celle de la série télévisée. La conclusion en est plus pessimiste, marquée en outre par un message écologiste : Vega provoque une guerre nucléaire entre les nations terrestres et tente de profiter de la situation, mais Goldorak met un terme aux espoirs des aliens. La Terre est détruite par les radiations. Duke fleed et sa sœur sont quant à eux placés en hibernation au sein d'un Goldorak endommagé et enseveli sous la fosse des Mariannes dans l'attente d'un hypothétique retour à la vie. Le manga est considéré comme mineur dans l'œuvre de Go Nagai et sa popularité est bien moindre que celle de l'anime qui en a été tiré.  


Et oui, là encore je me souviens des passages des épisodes. C'était le lundi en fin d'après-midi. Je prenais mon goûter tout en regardant l'épisode avant de faire mes devoirs... Ah, Actarus, l'un de mes premiers amours de petites filles.
Je vous mets en lien les génériques de début et de fins du tout premier passage en France, nostalgie personnelle oblige. Mais sur le même site où je vous aiguille, vous pouvez y trouver tous les autres génériques !

 

 
(Goldorak GO !!) générique de fin

Accours vers nous - Version Tv

Goldorak - Va combattre ton ennemi - Version Tv


            

                

               undefined 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rier 15/11/2007 22:04

etonnant je connais ces 2 là par coeur ! comme quoi quand on aime..biz maudinette

Sandy 16/11/2007 07:24

Hihi ! et dire qu'on en a parlé hier soir durant ma petite sortie entre collègue ;-) on connaissait encore bien les chansons peut te dire ! ;-)

ftone:0049: 19/07/2007 23:34

c'est toujours avec un grand plaisir que je viens m'evader sur ton blog
merci sandy
bigkiss

valerie 17/05/2007 20:12

ou la la que de souvenir merci pour cela tu m'a rajeuni de 25 ans oui j'ai 42 alors fait le compte!!!! j'adore Candy mon reve d'avoir les cd mais d'apres ce que j'ai pu lire ???? il n'y a rien ...bisous a toi et super ton site a+++++

Sandy 17/05/2007 21:48

Merci  Valérie ! Bin oui, pour les DVD va falloir attendre encore... et même pour les rediffusions...  repasse quand tu veux ;-))

rose bleue 16/05/2007 06:50

coucou sandy que des souvenir avec candy et tout les autres  bisous

Sandy 16/05/2007 14:18

n'est-ce pas ??? j'ai adoré revisité tout ce petit monde !!!! :0010: